Historique du Karaté

 

Le karaté est un moyen de défense à mains nues. Art martial Japonais, il apprend à riposter efficacement avec les seules armes que l'Homme possède : Poings, mains, genoux, coudes, pieds.

KARA veut dire "vide", TE "main" et DO "la voie". Le karaté c'est la voie de la main vide.

Les bases de cet art prennent naissance aux Indes. D'après la légende, en Chine, un moine indien (Bodhidharma) introduisit cette discipline d'où naîtront plusieurs styles (Tai Chi, Kung Fu...) et dont plusieurs de ses adeptes partirent pour l'île d'Okinawa. Le "-de" devient par le biais de l'évolution "Okinawa TE", qui en 1923, prendra le nom de "KARATE". Lorsqu'un karatéka du nom de Funakoshi Gichin entreprit d'enseigner cette discipline au Japon.
Avec son fils Yoshitaka, Funakoshi Gichin crée le dojo SHOTOKAN.

SHO - Arbre : pin du Japon. Idée de force au sol, de stabilité.

TO - Océan : Idée de mouvements rapides animés d'une grande énergie.

KAN - Maison ou Dojo.

 

Les kumites

 

KIHON IPPON KUMITE

 

 

Les katas

HEIAN SHODAN

 

 

HEIAN NIDAN

 

 

HEIAN SANDAN

 

 

HEIAN YODAN

 

 

HEIAN GODAN

 

 

TEKKI SHODAN

 

 

EMPI

 

 

BASSAI DAI

 

 

JION

 

 

KANKU DAI